Soutien aux inculpés du 11 Novembre : Réunion du comité de Saint-Etienne
[fr] [de] [en] [es] [it] [pt] [ru]
Réunion
le 12 février 2009
l’imprimerie
Réunion du comité de Saint-Etienne
20h00

vendredi 6 février 2009 , par Comité stéphanois

Hello ! La prochaine réunion du comité de soutien stéphanois aux inculpés de l’anti-terrorisme aura lieu le jeudi 12 février prochain, à 20h, à l’imprimerie, 30 rue des frères Chappe, 42000 Saint-Etienne.

Les questions à aborder seront nombreuses. Entre autres :

- Quelles sont les suites à donner au "mouvement" après la manifestation du 31 janvier dernier qui réunissait 3000 personnes environ contre un dispositif policier absolument démesuré ?

- Le nombre des prisonniers ou des inculpés ne cessant d’augmenter, quelles actions envisager (autres que judiciaires) pour exiger leur libération inconditionnelle ?

- Comment mieux faire savoir à la population la situation actuelle ? information sur les lois anti-terroristes ? et sur ce qu’elles impliquent concrètement ? etc...

- Quels sont nos moyens pour parvenir à "lister" tous ceux qui tombent sous le coup de ces lois, ou de toutes autres lois scélérates ?

- Comment réunir de l’argent pour l’envoyer aux caisses de solidarités qui le redistribuent aux prisonniers ?

- Doit-on nous-mêmes ouvrir un compte ?

- Quels sont nos buts et nos méthodes au sein du "mouvement" insurrectionnel qui se met en place depuis quelques temps ? etc...

Il faudrait donc venir un peu plus nombreux que d’habitude à cette réunion, en particulier au regard du grand nombre de questions qui nous sont posées, et à leur importance.

Fraternellement

Nico/Léolo pour le comité de Saint-Etienne

P.S. : Anastasia, qui avait pris part aux actions en soutien à Ivan et Bruno à Moscou l’an passé et participait au Comité Moscovite de soutien aux inculpés de Tarnac a été abattue d’une balle dans la tête le lundi 19 Janvier dernier, en pleine rue. Elle a été abattue alors qu’elle cherchait à rattraper l’assassin qui venait de tuer l’avocat Stas Markelov, qui venait de tenir une conférence de presse après la libération anticipée d’un des pires bouchers de l’armée russe, responsable de meurtres et d’atrocités en Tchétchénie. Devons-nous organiser un rassemblement en leur mémoire ?