Soutien aux inculpés du 11 Novembre : D.A.F de Sade, Julien Coupat et le juge Fragnoli
[fr] [de] [en] [es] [it] [pt] [ru]
Sur le web
Médias alternatifs
DANS CETTE RUBRIQUE :
D.A.F de Sade, Julien Coupat et le juge Fragnoli

mardi 28 avril 2009, par Claude Guillon

On sait - ou bien on l’apprendra sans doute avec intérêt - que Donatien Aldonze François de Sade, emprisonné pendant de nombreuses années, entre autres à la Bastille et au Donjon de Vincennes tentait de deviner la date de sa libération par l’interprétation de divers signes ou signaux, exercice fort aléatoire. Il pouvait s’agir, par exemple, du nombre de lignes ou de l’ordre des mots d’une lettre de sa femme, laquelle il comptait parmi les « animaux à signal ».

Voir en ligne : http://www.claudeguillon.internetdo...