Soutien aux inculpés du 11 Novembre : Soutiens officiels
[fr] [de] [en] [es] [it] [pt] [ru]

Pour suivre l’actualité dans la presse et sur le web sur les inculpés du 11 Novembre et plus généralement sur l’anti-terrorisme, visitez le Dossier "Mauvaises intentions", sur Infokiosques.net, ainsi que les sites http://ultrahumandignity.blogspot.com/ et http://juralibertaire.over-blog.com/.


21 mai 2009

13 h 49 - > Sur le web > Soutiens officiels > Partis
Enquête sur le sabotage de TGV : sept arrestations... pour un dossier qui reste vide

par soutien11novembre
publié sur le site le : jeudi 21 mai 2009

par Roger MEYNIER (Lutte Ouvrière) Dans le cadre de l’enquête sur le sabotage de lignes TGV à l’automne dernier, trois nouvelles personnes ont été interpellées dans la région de Rouen, le 18 mai. Les limiers de l’anti terrorisme leur reprochent d’être des « proches » de Julien Coupat, donné dès le début de l’affaire par les enquêteurs comme le chef des saboteurs. Les trois interpellés seraient coupables d’avoir séjourné à Thessalonique, en Grèce, en septembre 2008, à un moment où Julien Coupat y était (...)

[lire la suite]


13 h 46 - > Sur le web > Soutiens officiels > Partis
Tarnac : maintenant, ça suffit !

par soutien11novembre
publié sur le site le : jeudi 21 mai 2009

Par N. Mamère D. Voynet et C. Duflot (Verts) Décidément, la justice antiterroriste ne plaisante pas avec le ridicule, elle le défie : depuis lundi, cinq nouvelles garde à vue ont eu lieu dans l’affaire Tarnac. Une manière d’épaissir un peu plus le dossier, toujours vide de quoi que ce soit pouvant se rapporter au complot terroriste dénoncé par la ministre de l’Intérieur, qui sonnait tambours et trompettes en novembre (...)

[lire la suite]



19 mai 2009

11 h 04 - > Sur le web > Soutiens officiels > Assos, ONG
Arrestations de Forcalquier : mensonges et atteintes à la liberté d’expression

par soutien11novembre
publié sur le site le : mardi 19 mai 2009

LIGUE DES DROITS DE L’HOMME FEDERATION DES BOUCHES DU RHÖNE Marseille, lundi 18 mai 2009 Nous étions, vers 18h, une cinquantaine de personnes devant l’Hôtel de Police (l’évêché) pour soutenir Johanna Bouchardeau, François Bouchardeau, Samuel Autexier, Héléna Autexier, mis en garde à vue, depuis le matin, suite à leur engagement dans un Comité de Sabotage de l’Anti-Terrorisme qui est de fait un Comité de soutien, aux inculpés de Tarnac, à Forcalquier. Une délégation ( Andrée Reversat élue Verts au Conseil (...)

[lire la suite]



17 mars 2009

13 h 09 - > Sur le web > Soutiens officiels > Partis
TARNAC : justice sommaire et expéditive - PCF Béziers

par Rédacteur
publié sur le site le : mardi 17 mars 2009

L’anniversaire du onze novembre 1918 a cessé d’être porteur dans les médias. Il ne fait plus recette. Le tout dernier aura été sauvé pour les informateurs de tous bords par la révélation soudaine d’une mouvance anarcho-autonome, terminologie qui a inquiété les honnêtes gens. On sait en effet que ce jour là cent cinquante gendarmes armés et cagoulés cernent le petit village de Tarnac, en Corrèze, pour y arrêter une dizaine de ces tenants d’une angoissante nébuleuse, l’ « ultra-gauche ». Ils sont coupables (...)

[lire la suite]



8 mars 2009

17 h 02 - > Sur le web > Soutiens officiels > Partis
Communiqué de La Fédération 56 - Liberté pour Julien Coupat

par soutien11novembre
publié sur le site le : dimanche 8 mars 2009

Communiqué de La Fédération 56 - Liberté pour Julien Coupat Depuis plus trois mois maintenant Julien Coupat, est détenu à la prison de la Santé à Paris. Arrêté à Tarnac en Corrèze le 11 novembre dernier, il a été mis en examen pour "direction d’une association de malfaiteurs et dégradations en relation avec une entreprise terroriste" à l’occasion de sabotage de lignes TGV en France dans la nuit du 7 au 8 novembre. La matérialité des preuves et la qualification « terroriste » des faits ont si peu (...)

[lire la suite]



15 janvier 2009

16 h 54 - > Sur le web > Soutiens officiels > Syndicats
Syndicat de la Magistrature : de la « cellule invisible » au terrorisme invisible

par Rédacteur
publié sur le site le : jeudi 15 janvier 2009

Depuis plusieurs mois, le Syndicat de la magistrature dénonce l’utilisation de qualifications pénales outrancières aux fins d’intimidation et de répression des mouvements sociaux (communiqués des 26 juin, 27 novembre et 4 décembre 2008).


[lire la suite]



1er janvier 2009

19 h 28 - > Sur le web > Soutiens officiels > Assos, ONG
Communiqué de la Ligue des Droits de l’Homme

par soutien11novembre
publié sur le site le : jeudi 1er janvier 2009

Plusieurs personnes ont été arrêtées à Tarnac puis déférées à la Section antiterroriste du parquet de Paris après une garde à vue de 96 heures, c’est-à-dire le maximum autorisé par la législation d’exception dite « antiterroriste », le tout sous l’œil des caméras et des journalistes. Les procès-verbaux des interrogatoires de garde à vue ont été rendus publics, comme certains rapports de synthèse des services de police, et la ministre de l’Intérieur a cru devoir porter des accusations de terrorisme contre les (...)

[lire la suite]


19 h 25 - > Sur le web > Soutiens officiels > Syndicats
Communiqué de la FSU

par soutien11novembre première publication : 1er décembre 2008.
publié sur le site le : jeudi 1er janvier 2009

Suspectés d’avoir dégradé et mis hors service des caténaires de la SNCF, neuf jeunes ont été interpellées avec un déploiement disproportionné de moyens policiers et mis en examen pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ". La FSU dénonce la qualification de terrorisme ( passible de 20 ans de réclusion) retenue par le procureur, et le recours à une justice d’exception permise par la circulaire antiterroriste du 13 juin 2008. Certains médias se sont empressés (...)

[lire la suite]


19 h 22 - > Sur le web > Soutiens officiels > Partis
Communiqué du PCF de Tulle

première publication : 24 novembre 2008.
publié sur le site le : jeudi 1er janvier 2009

Le P.C.F. et l’affaire de TARNAC Récemment des jeunes gens de TARNAC, en Haute-Corrèze, ont été interpellés dans le cadre de la loi sur les actes de terrorisme. Sans se prononcer sur le fond de cette affaire, dont les tenants et aboutissants sont ignorés, les communistes de Corrèze tiennent à rappeler leur opposition à toute législation d’exception, comme celle qui vient d’être mise en œuvre à TARNAC. En effet, ce type de dispositif juridique est dangereux par son contenu : restrictions des droits, (...)

[lire la suite]